Lundi au vendredi de 7h30 à 19h30

Est-il temps de le remplacer votre chauffe-eau ?

Pour la plupart d'entre nous, l'accès à l'eau chaude à la demande n'est pas une option. Nous comptons sur notre chauffe-eau pour nous doucher, laver la vaisselle, etc… Mais même les chauffe-eau haut de gamme ne sont pas conçus pour durer éternellement. Par conséquent, à moins que nous ne voulions voir notre accès à l'eau chaude perturbé, nous devons prévenir toute défaillance du chauffe-eau en les remplaçant avant leur fin de vie.

Prévoir la défaillance d'un chauffe-eau n'est pas toujours facile, mais certaines situations sont plus courantes lorsqu'un chauffe-eau arrive à la fin de sa vie utile.

Âge du chauffe-eau

Après des années de service, de nombreux problèmes peuvent survenir avec un chauffe-eau. Les pièces s'usent. La corrosion se développe. Pour la plupart des chauffe-eau, dix ans, c'est une vie bien remplie.

Connaître l'âge de votre chauffe-eau est la clé d'un remplacement proactif. Si vous ne vous souvenez plus de la date d’installation du vôtre ou si vous avez récemment acheté votre maison ou appartement, vous pouvez vérifier la date en consultant l’étiquette du numéro de série. Les fabricants notent le mois et l'année où chaque unité est produite avec le numéro de série, mais il s'agit souvent d'un code alphanumérique. Consultez le site Web du fabricant de votre chauffe-eau pour savoir comment interpréter le code de votre modèle et en confirmer l'âge.

Alimentation en eau chaude compromise

Lorsque les choses ne vont pas bien avec votre chauffe-eau, le premier symptôme est souvent celui que vous pouvez ressentir. L'eau chaude provenant de votre douche et de vos robinets peut être plus froide que d'habitude ou s'écouler beaucoup plus rapidement qu'auparavant.

Cela pourrait être dû à un élément chauffant défaillant, qu'un plombier peut diagnostiquer et réparer. Mais cela pourrait également signifier que des sédiments minéraux se sont enduits et durcis au fond de votre réservoir, y compris sur l'élément chauffant. Cela a tendance à se produire aux alentours de la dixième année ou après, et devrait être interprété comme un indicateur sérieux de panne imminente.

Eau rouillée

Votre chauffe-eau aura une vie bien remplie si vous vérifiez régulièrement la tige d'anode et que vous la remplacez si nécessaire. Cette tige attire les éléments corrosifs en suspension dans votre eau et rouille progressivement pour protéger votre chauffe-eau. Mais si vous ne remplacez pas cette tige, des agents corrosifs vont commencer à attaquer tout le réservoir.

La corrosion des réservoirs peut se présenter sous la forme d’eau rouillée provenant des robinets. Vous pouvez confirmer que le problème provient de votre chauffe-eau et non de votre système de canalisation en rinçant votre réservoir et en vérifiant si l'eau drainée est de couleur rouille. Si votre chauffe-eau est rouillé, il est temps de le remplacer, avant d’avoir une fuite.

De l'eau, de l'eau partout

Qu'elles soient dues à la rouille, à des défauts de fabrication, à des dommages ou à d'autres causes, les chauffe-eau fuient un jour ou l’autre. Le moyen le plus efficace d’y remédier consiste généralement à vérifier régulièrement l'étanchéité de votre chauffe-eau et à prendre les mesures qui s'imposent dès le premier signe de gouttes ou d'humidité imprévues.

Un autre indice

Même si aucun de ces symptômes n'est présent, votre chauffe-eau est peut être aussi sur les patins s'il y a un bruit sourd mais fort chaque à fois qu’il chauffe. Au fur et à mesure que les sédiments susmentionnés se déposent et se durcissent, votre chauffe-eau est contraint à travailler plus fort, ce qui peut entraîner une expansion rapide du réservoir lui-même. Si vous entendez un cliquetis constant venant de votre réservoir, il est temps d'en acheter un nouveau.

Si l'un de ces symptômes vous semble familier appelez dès aujourd'hui l’établissement LADET Artisan plombier chauffagiste sur Lyon et son agglomération pour un Changement de votre chauffe-eau ou une installation Chauffe-eau Lyon.

Contactez-nous